DÉCOUVREZ NOS TAGS POUR ARLON



Cimetière Militaire de Rossignol « à l'Orée de la Forêt » 1914-18

 

Cimetière Militaire de Rossignol « à l'Orée de la Forêt » 1914-18 sous le regard de Benjamin Lesage

 

En 1917, les Allemands décident de créer des cimetières militaires pour regrouper les corps des milliers de soldats allemands et français morts lors des combats de Rossignol du 22 août 1914. Rossignol accueille aujourd’hui encore deux grands cimetières militaires dont celui "à l'Orée de la Forêt". 

408 † FR / 227 † DE et 2 ossuaires regroupant 2379 inconnus FR

Ce cimetière abrite 635 soldats : 408 Français et 227 Allemands. La nécropole a été conçue comme une sorte de cathédrale naturelle. Le cimetière comprend aussi deux ossuaires qui regroupent 2379 soldats français inconnus provenant d’autres petits cimetières de la région. Parmi les soldats enterrés dans ce cimetière, évoquons l'écrivain Ernest Psichari, sous-lieutenant du 2e Régiment d’Artillerie Coloniale, tué à Rossignol, le 22 août 1914. Il fut retrouvé mort avec sa pièce d’artillerie à l’endroit où se trouve la stèle qui lui est dédiée dans le village de Rossignol. (Source texte : Maison du tourisme de Gaume)

 
 

1622415 778046168926678 2638094993442412594 o

 

10700762 778046118926683 1451112054626389652 o

 

10708632 778051095592852 7024940657522537557 o

 

1622415 778046168926678 2638094993442412594 o

Photos de Benjamin Lesage

 

Logo-facebook

 

Benjamin Lesage : Photographie les batiments abandonnés

 

 

Benjamin Lesage

exploration urbaine 

 Benjamin Lesage né à La Louvière, résidant à Libramont et âgé de seulement 23 ans, nous fait découvrir sa passion pour la photographie à travers des clichés de MODE ou d'exploration urbaine est une pratique photographique (essentiellement mais pas seulement) qui consiste à pénétrer dans des friches industrielles et des bâtiments abandonnés comme des hôpitaux, des châteaux, et diverses usines. L'intérêt est multiple et trouve sa justification en chacun des explorateurs.

 

En effet, à l'image d'archéologues urbains, les photographes se retrouvent pour visiter un lieu souvent chargé d'histoire et remonter les traces d'une vie un peu trop vite oubliée. En effet, les aléas économiques ou les délocalisations de ces 20 dernières années ont mis à mal le secteur secondaire et les entreprises qui n'ont pas su ou pas pu s'adapter ont malheureusement été contraintes de mettre la clef sous la porte...

adresse mail :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

 

 

 

549882 10200534888044642 1091683240 n1240439 10201917430447338 1756214452 n 

 MG 49241

 MG 48471

 banniere1

 1621881 10204548069851679 6371082531027750557 n

1912041 10204533585169571 5824105674662351000 o

10522555 10204548137693375 8376590916105020855 n

10623320 10204524328378157 4653767005407078887 o

10630609 10204539990649704 6183129870303455619 o

10623962 10204528313797790 4270149711972039907 o

logo facebook