Pony Games à Baranzy - photos Reportage

Pony Games à Baranzy - photos Reportage

2 ème épreuve des Pony Games à baranzy

Si vous ne connaissez pas les pony games, sachez que c’est très ludique et ouvert à toute personne sachant déjà monter.

Les pony games permettent d’apprendre l’équitation tout en s’amusant.

Adresse, agilité, vitesse, audace, équilibre et fusion avec sa monture sont les qualités principales qui sont demandées aux pratiquants.




Discipline qui gagne du terrain chez nous, le Pony Games est apparu en Grande-Bretagne à la fin des années 1950. Le succès a été très rapide et a gagné beaucoup de cavaliers et de centres équestres.
Pouvant être pratiqué par tous, enfants, adolescents, adultes – et pourquoi pas séniors, le Pony Games propose une nouvelle approche de l’équitation, basée sur le jeu et la compétition en équipe : le cavalier y est mis en situation d’apprentissage par lui-même de façon ludique et stimulante, avec un cheval à sa taille et sans risque de blocage. L’enseignant (car enseignant il y a), quant à lui, dispose d’une large palette pédagogique.
Le ressort majeur du Pony Games est la compétition, la technicité – même si elle n’est pas à négliger et peut se parfaire – n’est pas une fin en soi : c’est surtout un moyen pour devenir plus performant. Par ailleurs, la relation respectueuse avec le cheval, l’intégration au sein d’une équipe et le respect de règles favorisent l’épanouissement de qualités telles que le courage, la lucidité, l’esprit de responsabilité et le respect de l’autre.
Le but premier de cette discipline n’est pas de reproduire un modèle mais davantage d’accéder à l’autonomie et à une aisance de jeu. Faire un avec son cheval et être capable de ne plus réfléchir à ce qui faut faire pour le maîtriser et le diriger est une inestimable satisfaction et source de progression inconsciente en technicité. Le Pony Games est autant une activité éducative que sportive pouvant être proposée à tous les enfants et aux adultes chez qui sommeille toujours une âme d’enfant. Elle est de ce fait très adaptée à la pratique en milieu scolaire. Son principe pédagogique consiste à susciter chez chaque cavalier l’envie d’apprendre et de se dépasser en harmonie avec sa monture, pour faire gagner son équipe. Ce sens de l’équipe et le goût de la compétition sont les éléments moteurs du Pony Games.

Généralement, au mieux on maîtrise une technique, au meilleur on est et au plus on s’amuse. Quoiqu’on en dise, un minimum de technique, d’apprentissage et d’entraînement est donc utile, voire nécessaire.
Le rédacteur de cet article, Jimmy Castermans, qui a contribué au développement des Pony Games dans le Sud Luxembourg, juge principal GHS et responsable de la discipline, donne régulièrement des entraînements dans son nouveau centre équestre Le Clé des Champs à Baranzy (Musson) ainsi que dans d’autres clubs des environs. Lors de ces entraînements, les cavaliers ont le loisir de travailler les différents jeux qui sont proposés lors de compétions. Ayant lui-même participé avec un certain succès à des concours depuis de nombreuses années, il peut efficacement mettre ses cavaliers en situation de concours et accélérer ainsi leur apprentissage. Tout profit à l’équipe, tout profit à chacun.
Jimmy Castermans recherche encore des cavaliers pour constituer plusieurs équipes. Il y a moyen d’avoir des entraînements collectifs ou individuels et de venir avec son propre poney. Seul prérequis, il faut savoir maîtriser sa monture à toutes les allures.

Jimmy CASTERMANS
Juge Principal GHS, responsable de la discipline
Domaine de La Clé des Champs
4, chemin de Mussy
6750 Musson
www.ens.center

Ce n’est pas ouvert qu’aux enfants et les jeunes de 20 à 30 ans sont les bienvenus !

Pour plus de renseignements, veuillez contacter CindyCastermans : 0032 (0)499 22 58 59 

 


Photos de Romain Simon