Accueil » Amnéville > Au choeur des jeux

Au choeur des jeux au Galaxie d’Amnéville

Ce samedi 15 juin 2024, s’est déroulée une soirée unique et grandiose à Amnéville où la musique a rencontré l’esprit sportif avec le spectacle « Au chœur des jeux ». Sous la direction de Jacky Locks et Guylaine Fournier, 1200 choristes venus de France, Belgique, Suisse et Québec ont embarqué les spectateurs pendant plus de deux heures avec des mélodies envoûtantes.

En effet, le public a vécu une expérience sonore et visuelle sans précédent. Ces deux dates résultent de 8 mois de répétitions. Sur scène, un show 100% live était proposé grâce à la participation d’un orchestre symphonique et d’un orchestre rythmique.

Au choeur des jeux : une entrée époustouflante

Après un hymne écrit par Jacky Locks interprété par le petit chœur, l’entrée du grand chœur s’est déroulée par les différentes portes du Galaxie. Les choristes, vêtus de blanc et brandissant des drapeaux blancs ont fait une entrée époustouflante.

Avec le titre « The greatest show », des jongleurs et équilibristes ont fait le spectacle dans le public.

Des grands noms du sport à l’honneur

L’excellence, l’amitié et le respect étaient à l’honneur avec un hommage éclatant aux valeurs de l’olympisme mais aussi du chant choral.

Au travers une vidéo, Catherine Marsal, championne française de cyclisme a fait une dédicace vibrante à son papa, le doyen des choristes. Selon elle, son père est « son phare dans la nuit, la lumière qui a guidé son chemin ».

Multimédaillé para-olympique en tennis de table, Stéphane Molliens est monté sur scène. Il a fait un beau parallèle entre le sport et la musique. En effet, dans les deux disciplines, il est indispensable d’acquérir une technique et de s’entraîner. Toutefois, le sport ne nécessite pas de partition. Il a évoqué que la passion est le moteur et que le partage est indispensable. Pour lui, « le bonheur est la seule chose qui se multiplie quand on le partage ». Il a transmis le message qu’il faut oser,  assumer ses choix de vie et rêver.

Rebeka Piché, tout droit venue du Québec comme l’une des délégations de choristes, a représenté le cheerleading. Elle a notamment participé aux jeux olympiques en 2018 pour faire reconnaître cette discipline. Un succès puisque quelques années plus tard ce sport était reconnu. Elle a évoqué le sentiment d’appartenance dans ce sport mais aussi la fraternité et la collectivité. Elle s’est dit fière de montrer son sport au monde entier.

C’est par vidéo que Jean-Baptiste Grange, champion de slalom, a fait un clin d’œil à sa maman, qui, elle aussi, chante parmi les choristes.

D’Amnéville à Paris

 Alors que les jeux olympiques de Paris approchent à grands pas, les choristes ont interprété « La Marseillaise ». Dès les premières notes, une partie du public s’est levée durant tout le titre.

A suivi un medley sur Paris. Accompagné par les danseuses de la troupe Art’N Dance de Falck, Jacky Locks a entamé quelques pas de valse avec beaucoup d’aisance.

Un final émouvant

Durant toute la soirée, les spectateurs ont pu profiter de la musique mise en relation avec des triomphes héroïques. La beauté de l’esprit humain en quête de gloire et les émotions partagées ont transporté le public.

Jacky Locks et Guylaine Fournier ont fait opérer la magie comme des âmes sœurs qui se rencontrent et dont les cœurs battent à l’unisson. Cette complicité s’est d’autant plus fait ressentir lors de leur duo « Une chance qu’on s’a ».

Un final tout en émotion a été proposé avec « La quête » où les jeunes sportifs sont venus rejoindre les choristes et les orchestres.

Journaliste : Laura CAVELIUS

Photographes : Alain Click & Audrey 2 la X Photographie

Encodage : Emma CHELLAPEN

PHOTOS ALAIN CLICK > Amnéville > Au choeur des jeux

Découvrez d’autres articles sur les évènements à Amnéville

0 commentaires

Mots clés :

au choeur des jeux

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :