Logo info Brabant Wallon

Bar le Duc > Concert > The Rabeats

Fév 26, 2024 | 2 la x photographie, ACTUALITES, BAR LE DUC, Concerts, Edith GRZECZKA, France, Musique, Musique culture, Thémes

Info>>lux >> ACTUALITES >> Musique >> Bar le Duc > Concert > The Rabeats

The RABEATS  groupe  Tribute to The Beatles en concert à La Barroise à Bar le Duc le 4 février 2024 à 17h30

Une bande de copains d’Amiens 

Des jeunes passionnés de rock, fans des Beatles, se rencontrent et créent le groupe Rabeats en 1999. Contactés et choisis par Pascal Obispo en 2003 pour accompagner son Fan Tour, leur carrière monte d’un cran. Après 2 concerts à l’Olympia les 26 et 27 janvier derniers, les voici à Bar le Duc. 

Un début en douceur

Dès l’arrivée dans la salle, le ton est donné. Sur le podium, écran géant occupant le fond de la scène, drapeau anglais, du rouge, du bleu, avec le nom des Rabeats en blanc, dans une cave voûtée. Nous voici de retour vers les années soixante.

4 personnages, vêtus de noir, coiffés de perruques, lunettes noires, entrent sur scène, au son des guitares et de la batterie  et entament un échange avec le public:

 » Are you ready? » Réponse: « Yeah! » . Voilà  » I saw her standing there », « Long tall Sally » ,  » Kansas city.

Les décors 

La cave voûtée du début disparaît pour laisser place, sur le rideau  du fond, à d’énormes  touches de piano accompagnées de jeux de couleurs magnifiques qui vont varier  au  cours du spectacle, passant par le noir, gris, orange, rose, avec des  projecteurs qui mettent les artistes en valeur. On pourra aussi voir défiler des images typiques de l’Angleterre, dont Liverpool, des bus à  étages, etc..

Bravo au technicien de la lumière !

Chansons très courtes avant l’entracte

 A partir du 5e morceau, on monte d’un cran. Marcello et Flamm nous engagent à les accompagner:  « A hard day’s night »,  » Can’t buy my love », « Help ». Echanges  avec le public sur Help : – We need your help! Le public chante, se lève, tape dans les mains. Puis  » From me to you »,  » Love me do » . Arrive le 9e titre : »Michelle ». Flamm, alias Ringo, stimule la salle: – La seule chanson avec des paroles en français, so you can sing with us! – Michelle, ma belle, sont des mots qui vont très bien ensemble...

Puis un peu de douceur: « Yesterday »: guitariste seul sur scène, accompagnement du public.  » 

Retour des autres musiciens: » Please me », » I want to hold your hand »: – Stand up, you, lazy people! Flamm est déchaîné! Clap des mains, lumières qui clignotent, puis  » She loves you. »– Are you ready to sing, Are you ready to dance? Are you ready to shout? 

Jeux de lumières. Kaléidoscope. Voici « A day tripper » .

Deuxième partie, chansons plus longues, montée en puissance

Sur fond de couleurs magnifiques, voici « Come together », « A day in the life », » Back in the USSR », morceau  long qui met très en valeur les  instruments: arpèges, solo de batterie… Batteur déchaîné, laissé seul sur scène un moment. Puis retour des 3 autres compères . » Merci, Bar le Duc!  » Petit sketch.

Voilà  » Let it be », puis un grand classique » Hey, Jude ». Flamm , alias Ringo, parcourt les rangs , avec une grosse caisse, monte dans les gradins. Variations des lumières. Stroboscope…

Sortie de scène, puis retour, changement de costumes, dont veste rouge des Beatles pour Flamm. « One after 909 »: – Clap your hands, please! Viennent alors  » I’ve got a feeling »,  » Don’t let me down »,  » Get back ». Interaction avec le public 

 « Twist and shout », images de danses sur l’écran.  » All you need is love ». Flamm descend de scène et  parcourt à nouveau la salle avec sa grosse caisse. De retour sur scène, il est déchaîné, lance son baton et demande  un tonnerre d’applaudissements pour tous ceux qui ont contribué à ce concert, dont les techniciens du son , de la lumière… » Je veux un tsunami d’applaudissements et on vous en fait une dernière ».

Beaucoup de têtes chenues parmi les 700 spectateurs

Têtes chenues, mais quel dynamisme! Les nombreux anciens présents à la Barroise ce dimanche connaissaient par coeur  les refrains des Beatles, sans doute écoutés en boucle sur leur Teppaz  pendant leur adolescence. A l’appel de Flamm et de Marcello, ils se levaient , frappaient dans les mains, et répétaient les refrains. Ils ont quitté la salle, rajeunis et des étoiles plein les yeux ! 

Retrouvez les dans notre région au Zenith de Nancy le 6/12/2024 !

Journaliste : Edith Grzeczka

Photographe : 2 La X Photographie

Photos

Découvrez d’autres articles sur les évènements récents

0 commentaires

Mots clés :

The Rabeats

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...

Nos sponsors