Logo info Brabant Wallon

Bertrix > Rallye > Peut être fier de son affiche

Juin 6, 2023 |  Bertrix, Agenda, Agenda Bertrix, Juin, Rallyes, Semois et Lesse

Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Luxembourg >> Semois et Lesse >>  Bertrix >> Bertrix > Rallye > Peut être fier de son affiche

Le 1er Rally of Bertrix peut être fier de son affiche

Avec pas moins de 13 voitures de la catégorie Rally2 au départ de sa toute première édition, le Rally of Bertrix se présente sous les meilleurs auspices. Epreuve estampillée ‘Cup’ du Kroon-Oil Belgian Rally Championship, l’organisation du Royal Automobile Club de Spa a forcément titillé la curiosité de plus d’un cador de la compétition nationale. Il est vrai qu’au cœur de la province de Luxembourg, les parcours valent toujours le déplacement…

Il ne faut pas être grand clerc pour deviner le scénario du 1er Rally of Bertrix, du moins pour ce qui est de la lutte pour la gagne ! Dominateur de la première partie de saison, Maxime Potty (Citroën C3 Rally2) revendiquera une nouvelle victoire, et sur sa route, il retrouvera avec délectation Cédric Cherain (Hyundai i20 N Rally2), pour un duel qui a déjà tenu les fans en haleine à plus d’une reprise cette année. Prometteur !

Dans le sillage immédiat de ces deux favoris, on pointe Jos Verstappen (Skoda Fabia RS Rally2), dont la montée en puissance est tout simplement remarquable. Vainqueur du Monteberg Rally au niveau régional, brillant 3ème du Sezoensrally, le papa de Max pourrait profiter d’un parcours 100% naturel pour laisser s’exprimer son sens de la trajectoire. Et qui sait, la plus grosse surprise de Bertrix sera peut-être bien hollandaise ! Quoi qu’il arrive, ‘Jos the Boss’ sera le favori du classement BRC Master Cup, réservé aux pilotes de plus de 50 ans.

Chaud devant 

Comme le veut la coutume en BRC, la lutte au sein du top 10 sera haletante, prenant l’allure d’une grosse foire d’empoigne. Charles Munster (Hyundai i20 N Rally2), John Wartique (Citroën C3 Rally2), Roger Hodenius (Skoda Fabia RS Rally2), Thibaud Mazuin (Skoda Fabia Evo Rally2), Emile Breittmayer (Skoda Favia Evo Rally2), Sébastien Incardona (Skoda Fabia Evo Rally2), ou encore Emeric Rary (Skoda Fabia Evo Rally2) voudront tous leur part du gâteau. Quant à Tom Boonen (Skoda Fabia Evo Rally2), il poursuivra son apprentissage express de la catégorie reine… en n’ayant aucune chance de passer inaperçu !

La classe RC2 sera complétée par deux bolides de l’ancienne génération : la DS3 R5 de Corentin Dozot, et la toujours superbe Peugeot 208 T16 R5 du Luxembourgeois Tommy Rollinger, qui viendra chasser des points dans l’optique de la compétition grand-ducale.

Chouchoutes du public, les voitures de la catégorie RGT seront autant d’odes au spectacle. Les Porsche 997 GT3 de Christophe Daco, Olivier Collard et Marvyn Henrard tenteront avant tout de se défaire de l’Alpine A110 RGT Rally d’Amaury Molle, qui devrait trouver un terrain à sa convenance.

Clio Rally5 et M-Cup

L’édition inaugurale du Rally of Bertrix entrera aussi en ligne de compte pour le Clio Trophy Belgium, qui oppose les Renault Clio Rally5. Pierre-Manuel Brasseur se présentera au départ en tête du championnat après le Rallye des Ardennes et le Sezoensrally, et en province de Luxembourg, ses concurrents seront Lander Depotter, Xavier Dekeyser, Lander Dhaene, Aaron Duville, René Degroote, Thibaut Vandeputte, Nard Ippen, Joé Plattes, en plus bien sûr de la pilote du RACB National Team Lyssia Baudet. Chaud devant…

De spectacle, il y en aura beaucoup dans les rangs de la Moood M-Cup, qui regroupe de puissantes BMW aux roues arrière motrices. Franky Boulat (M3 E36), alias ‘Mr M-Cup’, affrontera cette fois le régional de l’étape Loïc Pirot (M3 E46 Compact), Sébastien Cammaerts (M3 E46) et Bert Truyens (M3 Compact).

Prolifique 2WD Trophy !

Dans les rangs du 2WD Trophy, compétition permettant aux pilotes ‘amateurs’ de se produire dans le contexte huppé du BRC, la lutte fera également rage, avec dans les rôles les plus en vue Faustin Lahy (Renault Clio), Jérôme Linchamps (Peugeot 206), Didier Jaminet (Renault Clio), Eric Cognaut (Renault Clio), Corentin Petit (Peugeot 206), Logan Picart (Renault Clio), Patrick Gaethofs (Honda Civoic), Eddy Buntinx (Citroën Saxo), Antoine Berest (Peugeot 106), Dimitri Maziers (Citroën C2) et Olivier Delbruyère (Volkswagen Golf).

Parmi les autres bolides qui ne passeront sans doute pas inaperçus, pointons la Mitsubishi Lancer EvoX de Maxime Wirtz, la Subaru Impreza GT Turbo de Nicolas Kielbasa, ainsi que les Rally4 de Corentin Fiasse (Peugeot 208), Johan Van Den Dries (Peugeot 208), Didier Bosseloir (Peugeot 208), Steve Fernandes (Renault Clio), Jean-Yves Lejeune (Peugeot 208) et Jérôme Septon (Peugeot 208).

Pour les yeux et les oreilles

Et dans les rangs des anciennes, direz-vous ? Tous les regards seront assurément tournés vers la superbe Peugeot 306 Maxi Sébastien Loeb Racing de Laurent Mottet… qui ne relèvera néanmoins pas de la catégorie Historic BRC, étant en fait trop récente ! Les fans apprécieront néanmoins, et le RAC Spa a gratifié Mottet d’un numéro à la mesure de sa lionne.

De manière plus officielle, les favoris en HBRC seront Rainer Hermann (BMW M3 E30), Frédéric François (Ford Escort Mk2), Guino Kenis (BMW 325i E30), Yann Munhowen (BMW M3 E30), Manu Eggermont (Toyota ST165), Samuel Burnon (Ford Escort Mk2), voire la toujours appréciée Fiat 124 Abarth Spider de Dirk ‘LePlan GT’ Vermeersch.

Vous l’avez compris, au cours des trois boucles de trois spéciales, la bataille fera rage à tous les étages du classement. Qui dont aura le privilège d’ouvrir le palmarès du Rally of Bertrix ? Les paris sont ouverts…

Photo libre de droits : Pascal Verheuge    

Infos Bertrix

0 commentaires

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...

Nos sponsors