Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Concerts >> Fête de la Musique >> Fête de la Musique REIMS >> Fête de la musique > Reims > France 2

Fête de la musique à Reims avec France 2

La Fête de la musique s’est installée ce mercredi 21 juin 2023, dans la cité des rois. A l’occasion de l’édition 2023 de la Fête de la Musique, la ville de Reims et la région Grand Est ont accueilli le grand concert gratuit de France 2 sur le parking du Stade Delaune. Des invités, des chansons et une scénographie exceptionnelle pour une soirée en hommage aux tubes d’hier et d’aujourd’hui. Le concert s’est déroulé devant 20 000 spectateurs.

L’édition 2023 de l’émission télévisée a fait se déhancher 2,31 millions de personnes, soit 18,9 % de PDA. 

Ce ne sont pas moins de 40 artistes qui se sont succédé sur le plateau pendant plus de 3h30. Ce show intergénérationnel était animé par Laury Thilleman et Garou. De Dave à Aya Nakamura en passant par Christophe Maé et Naps, tous les styles musicaux étaient présents. La soirée a été scénographiée par Kamel Ouali, ancien professeur de danse de la Star Academy. 

Un medley pour ouverture du show

Après un lancement du concert réalisé au milieu de la foule par Garou, Marina Kaye est apparue sur scène pour reprendre un extrait du titre « Flowers » de Miley Cyrus. M. Pokora l’a rejointe avec son titre « Tomber », entouré de danseurs. Puis Zazie a mis le feu avec un extrait de son incontournable « Rue de la Paix » où Garou l’a accompagnée lors du refrain. Du milieu de la foule, Christophe Maé a repris son premier hit « On s’attache ». Pascal Obispo, tout de blanc vêtu, a interprété « Fan ». Enfin, Patrick Bruel et Garou ont chanté, avec le public, « Place des grands hommes ». Les artistes ayant auparavant chanté les ont rejoints pour un moment en toute amitié et complicité. 

Le ton de la soirée était donné : un show dynamique, intergénérationnel et festif où les artistes se partagent la scène en toute simplicité. 

Des artistes d’exception à la fête de la musique à Reims

Juliette Armanet, artiste explosive et pétillante, a mis le feu en interprétant au piano « Le dernier jour du disco ». Puis elle a enchaîné avec son nouveau single « Qu’importe ». Rejointe par les danseurs, elle s’est lancée dans une version dynamique et endiablée de « Flamme ». 

Vianney, avec sa guitare, a interprété en solo le titre « Le feu ». Il a entamé la chanson en annonçant :  « Les amis, notre Kendji, il devait être avec nous ce soir, il lui arrive un truc pas drôle, je compte sur vous pour chanter ». En effet, son ami Kendji Girac, qui devait l’accompagner a malheureusement dû annuler sa participation à l’émission suite au cambriolage de son domicile. 

Des medleys pour retracer les carrières 

Patrick Bruel s’est lancé dans un medley de ses plus grands tubes repris en chœur par les spectateurs. « Au café des délices », « J’te l’dis quand même », « Alors regarde », « Casser la voix », « Ce monde-là » : un medley de folie qui a fait plaisir à entendre et qui a permis de retracer une partie de la carrière de ce chanteur populaire. La prestation s’est achevée sur un parterre de lumières où le public, avec beaucoup d’émotion, a terminé la chanson « Qui a le droit ». Le chanteur en a profité pour donner rendez-vous à ses fans très rapidement sur les routes. 

M Pokora a lui aussi proposé un véritable show durant 8 minutes où il a enchaîné les plus grands tubes de ses 20 années de carrière. Chorégraphies, chant, mise en scène travaillée : l’artiste a su ambiancer et faire bouger le public. 

Vidéo de Fête de la musique > Reims > France 2

Emotion et hommage à Jean-Jacques Goldman

Amir a proposé une version acoustique toute en émotion de son titre « J’ai cherché ». 

Valeur sûre pour toutes les générations, le répertoire de Jean-Jacques Goldman a été repris à l’unisson par le public et par la troupe de L’Héritage Goldman, autour de Michaël Jones, son complice de toujours. Un medley proposé en version karaoké afin que les spectateurs et les téléspectateurs puissent eux aussi chanter ces titres incontournables. 

Santa, la chanteuse iconique du groupe Hyphen Hyphen, se lance en solo. C’est donc seule au piano qu’elle a interprété, sous la pluie, son titre « Popcorn salé ». Puis, elle a enchaîné avec une version énergie de « Paris en août ». Durant le titre, elle a proposé une partie à la guitare électrique, portée à bout de bras par les danseurs. 

Le phénomène Obispo

Pascal Obispo et Giordana Angi ont interprété « J’étais pas fait pour le bonheur », un duo tout en complicité. Puis c’est seul qu’il a poursuivi avec ses grands titres  dont « L’important c’est d’aimer » et « Tombé pour elle ». Entre succès de toujours et nouvelles chansons,  il partagera ces titres à l’occasion de sa nouvelle tournée dès la rentrée 2023. Il en a profité pour rendre hommage à Daniel Levi pour lequel il avait écrit le titre « L’envie d’aimer ». 

Des chansons ensoleillées

Christophe Maé a  chanté, avec beaucoup de dynamisme et dans une version inédite, l’un de ses premier succès, « Belle demoiselle », entouré de sa famille musicale. Puis Amadou & Mariam l’ont rejoint pour interpréter « L’amour », un voyage musical vers le Mali. Des titres ensoleillés, qui sentent bon l’été, qui ont totalement séduit le public. 

Tous les styles de musique sont proposés

Avec son inégalable charisme, Gims a chanté « Horizon » entouré de nombreux danseurs. Une véritable performance tout en puissance. 

L’artiste francophone la plus écouté dans le monde, Aya Nakamura était accompagnée de SDM pour interpréter « Daddy ». 

Hommage à Michel Fugain 

Un nouveau karaoké a été proposé pour rendre hommage à Michel Fugain. Le présentateur et chanteur québécois Garou a interprété « Attention mesdames et messieurs ». Il a été rejoint par Claudio Capéo et par Lissandro, vainqueur de l’Eurovision junior, pour reprendre le titre «  Une belle histoire » : un beau partage musical.  Santa est arrivée pour les accompagner sur « Chante… comme si tu devais mourir demain ». L’hommage s’est conclu avec « C’est la fête ». 

Un voyage musical 

Avec ses titres « The fool » et «Makeba »  Jain a fait voyager les téléspectateurs dans son répertoire musical. 

Chico & les Gypsies ont réalisé un medley oriental, aux guitares, entourés de danseuses. 

Après son énorme succès aux côtés de Slimane, Vitaa revient en solo et a proposé son nouveau single « Les choses qu’on fait ».  Elle était accompagnée des danseurs du Paradis latin. 

Direction l’Ecosse avec le groupe de pop rock Texas qui a proposé un medley balayant leurs 35 années de carrière. 

Des artistes incontournables à la fête de la musique de Reims

En réelle communion avec son public, Slimane a interprété son titre destiné à sa fille, repris en chœur par les fans : « Des milliers de je t’aime ». 

Zazie, qui fait partie des fidèles de la Fête de la Musique, est venue tout de blanc vêtue pour la très belle chanson engagée contre le racisme « Couleur ».

Patrick Fiori était entouré du groupe Avvinta et de Claudio Capéo pour rendre hommage à la Corse avec des chants polyphoniques qui ont résonné dans la cité des rois.

Dave a proposé un karaoké avec ses plus grands titres. L’artiste est venu sur scène en pleine forme et a fait chanter les Rémois présents. 

Axelle Red et Ycare ont proposé en duo très complice « D’autres que nous ».  Un bel échange entre les deux artistes. Claudio Capéo les a rejoints pour une version inédite du titre « Animaux fragiles ». Enfin, Patrick Fiori est venu partager ce moment festif avec « A Mi Manera ». 

Une prestation scénique incontournable 

A partir du 30 juin, la Drag Race France fait son retour. Avec les danseurs du Paradis latin et le groupe Sankofa Unit, les membres de la deuxième saison de Drag Race ont livré une performance scénique incroyable. 

Des textes percutants

Hoshi a proposé son nouveau single « Mauvais rêve » ; un titre percutant où l’artiste se livre à cœur ouvert. 

Slimane et Claudio Capéo ont interprété leur duo « Mon frère », au milieu du public, pour un réel moment d’échange et de complicité avec les spectateurs. 

Du rap au programme 

Le rappeur marseillais Naps a enflammé Reims avec ses titres incontournables et a vécu « Sa best life » sur scène. 

Le retour de David Hallyday 

David Hallyday a repris avec émotion « Sang pour sang », chanson qu’il avait écrite et qui était initialement interprétée par son père, Johnny Hallyday. Il a poursuivi avec son nouveau single « Le plus heureux des hommes ». Ce titre, oublié dans un tiroir depuis 21 ans, a été retrouvé par l’artiste, il y a quelques mois, au détour de son déménagement. Ce morceau est symbolique pour l’artiste qui l’avait à l’époque écrit et composé pour son père. 

Hommage à Tina Turner

Avec leurs voix puissantes, qui de mieux que Garou et Santa pour rendre un touchant hommage à Tina Turner avec une version endiablée de « Rolling on the river » ?

Nouveau voyage musical

La troupe de Molière, l’opéra urbain, a défendu, en costumes, ses nouveaux titres. La nouvelle comédie musicale produite par Dove Attia entamera sa tournée à l’automne prochain . 

Sur des airs de salsa, Yuri Buenaventura a notamment proposé une version dansante et rythmée de « Ne me quitte pas ». 

Place à la nouvelle génération 

Pierre de Maere, le jeune et charismatique chanteur belge dont la carrière a explosé cette année, a proposé sous une pluie battante une version féerique de son titre « Enfant de » avec un jeu de jambes travaillé.L’artiste s’est donné à 100% sur scène afin d’offrir au public une performance inoubliable. 

Marina Kaye est venue défendre son nouveau single « Heavenbound ». Avec sa voix puissance, elle a embarqué les spectateurs dans son univers musical. 

La troupe du Paradis latin a offert une prestation unique et dynamique orchestrée par le chorégraphe Kamel Ouali : ambiance dansante garantie ! 

L’auteur-compositeur-interprète, musicien et producteur, Hervé, a transporté les Rémois au son de « Tout ira mieux demain » dans un élan de folie avec beaucoup d’énergie. 

Malo’, qui a reçu cette année le Prix Coup de Coeur Talent France Bleu, a réalisé une prestation inoubliable sur la grande scène de la Fête de la Musique à Reims. Dans un costume surplombé de plumes, il a interprété « La vie ». 

Eloïz, gendarme de métier et révélée par « La France à un Incroyable Talent » a chanté son titre « Hey bro » qui rencontre actuellement un beau succès. 

Medley de Joe Dassin pour achever la soirée de la fête de la musique à Reims

Garou a clôturé la soirée avec un medley de titres de Joe Dassin. Laury Thilleman l’a accompagné dans une ambiance décontractée. Il défendra ces titres prochainement sur scène lors de sa tournée « Garou tourne ».   

Journaliste : Laura CAVELIUS

Photographe : 2 la X Photographie

Fête de la Musique à Reims

0 commentaires

Mots clés :

Pascal Obispo Photos

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...

Nos sponsors