Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Namur >> Dinant >> Dinant > Rallye des Ardennes > Photos

Ce samedi 16mars, le Belgian Rally Championship était à Dinant pour la première manche de la Division 2, le Rallye des Ardennes. D’entrée de jeu, Jos Verstappen et Bastien Rouard se sont opposés pour la victoire.

Le local de l’étape a d’ailleurs profité de sa connaissance du terrain pour devancer le pilote Skoda dès le 2e chrono. Malheureusement, il était stoppé dans son élan par une double crevaison dans l’ES6 avant de crever à nouveau dans la 7e spéciale.

Il devait alors en rester là, dommage. Jos Verstappen n’a dès lors plus souffert d’aucune comparaison. Portant finalement son avantage à 37,5 secondes sur le reste de ses adversaires, le papa du triple champion du monde de F1 s’adjuge la victoire, sa deuxième en BRC !

Derrière, Maxime Potty a été régulier sans être offensif. Le pilote Citroën a en effet eu quelques difficultés à trouver le bon rythme et s’est vite retrouvé esseulé. Il signe malgré tout un résultat très correct en décrochant la 2e marche du podium. Potty prend ainsi provisoirement la tête de la compétition, à égalité avec le néerlandais. Au classement général, le représentant PH Sport devance Roger Hodenius. Malgré quelques erreurs, l’autre néerlandais a progressivement augmenté son rythme de course pour finalement empocher les gains de la 3e place.

Lancé à leur poursuite, Sébastien Bedoret a encore montré toute l’étendue de son talent. Au volant d’une Skoda Fabia R5 de première génération, le pilote de donstienne a même été remarquable alors qu’il manque de roulage. Malgré une crevaison en début de rallye, il termine au 4e rang à seulement 8,5 secondes d’Hodenius. Un peu plus loin, Thibaud Mazuin a rempli son cahier des charges. Il visait le top 5 et a fini au sein de celui-ci. Mission accomplie !

A 17 secondes du quintet de tête, Nicola Stampaert est resté idéalement placé tout du long. En lutte face à Jourdan Serderidis, le pilote Skoda a finalement eu le dernier mot pour 15 secondes. De quoi bien démarrer sa campagne 2024. Dans leurs rétroviseurs, on retrouve Richard Pex, 8e. Il devance l’Opel Corsa Rally4 de Jonas Dewilde. Celui-ci a profité de l’abandon de Maxime Decock qui occupait une très belle 8e place au général, pour s’imposer en Division 2. Le top 10 est complété par Thierry Schloesser et sa Ford Escort MKII.

Dinant > Rallye des Ardennes > Photos
Dinant > Rallye des Ardennes > Photos

Ardennes VHRS : Louys et Lejeune déclarés vainqueurs à Dinant

Coup d’envoi d’un nouveau championnat de Belgique VHRS qui mérite davantage d’exposition, le Rallye des Ardennes a proposé un scénario assez… agité ! Dès les premiers tests de régularité, qui correspondaient aux spéciales de l’épreuve BRC, les faits de course se succédaient, et ils concernaient certains des favoris. C’est ainsi que Michael et Noah Bartholemy (Ford Escort Mk1) concédaient d’emblée beaucoup de temps en commettant un écart de trajectoire dès le premier tronçon, preuve qu’en Régularité, l’attaque est aussi au rendez-vous, et que tenir une moyenne dans les conditions boueuses des Ardennes n’avait rien de simple ! Quant à Yves Deflandre et Baptiste Gengoux (Porsche 911), ils rencontraient des soucis d’arrivée d’essence, mal dont la 911 orange avait déjà été victime à Bastogne… 

L’Escort Mk1 et la 911 disparues du haut du classement, Julie Kenis et Bjorn Clauw (BMW 325i E30) ne se faisiaent pas prier pour prendre les devants devant Pierre Louys et Dominique Lejeune (MG B GT V8). Une hiérarchie qui allait perdurer d’un bout à l’autre de la journée… avant que la fille de Guino Kenis et son copilote n’héritent d’une pénalité de 600 points pour avoir utilisé des pneus Pirelli frappés d’un code barre FIA, signifiant qu’il s’agit d’enveloppes de type racing… interdites en toutes lettres dans le règlement. Inititalement 3èmes du classement général, Sam De Wolf et Julie Cole (Porsche 924) héritaient de la même pénalité pour une raison identique. 

Ce sont donc Pierre Louys et Dominique Lejeune (177,31 points) qui remportent la première joute VHRS de la saison, devant la Ford Escort RS2000 de Benoit Scheen et Colin Barvaux (274,16 pts), et la Toyota Corolla AE86 de Koen et Benoit Verlinde (356,66 pts). Au pied du podium final, on retrouvait Gaëtan Monseur et Frédéric van Rijckevorsel (BMW 318i E30, 400,99 pts), ainsi que les malchanceux du week-end, Deflandre-Gengoux (403,12 pts) et Bartholemy-Bartholemy (647,15 pts), qui ont cumulé les galères. Parcours difficile également pour Michel Cartiaux et Fabrice Mathieu (Ford Escort Mk1, 706,47 pts). 

En VHRS 50, ce sont les… Renault 4L de Marc Bastin et David Evrard d’une part, Cédric et Ophélie Pellegroms de l’autre, qui ont marqué les esprits en pointant au sommet du classement ! Preuve qu’en Régul’, il n’est point besoin de disposer d’une cavalerie impressionante pour espérer s’imposer. Au bout des tests de régularité ardennais, c’est néanmoins l’Audi 80 GT du Français Jérôme Ambrosini et du Belge Yves Thirionet, équipage très expérimenté, qui a surgi pour s’imposer (106,22 pts) devant la Mazda 323 GT de Gilles Thibaut et François Souka (122,49 pts) d’une part, la 4L de Bastin-Evrard (124,38 pts) de l’autre. Des écarts très serrés, comme le veut la tradition. (Photos Pierrard Eric, Texte Vincent Franssen) .

Dinant > Rallye des Ardennes > Photos

Dinant > Rallye des Ardennes > Photos 2

Photos d’Eric Pierrard

infos Automobiles

0 commentaires

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...

Nos sponsors