Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Concerts >> Concert >> Roza > Premier album > Concerts

Roza – « Système ouvert »
Premier Album 03.02.2023 – Naff
> ROZA en Concert >Cirque Royal – THE CLUB – Bruxelles

Animée par la passion et d’intenses convictions, Roza cristallise et incarne les aspirations d’une génération. Entre cris du cœur et chants d’espoir, la voix de l’artiste belge enclenche aujourd’hui l’allumage de « Système ouvert », un premier album brodé à la croisée des genres et des continents.

Sous des torrents de mélodies chatoyantes, la chanson française aborde ici son futur sans œillère. Ondes folkloriques, envolées électroniques et vagues néo-classique déferlent ainsi en flux continu sur des rivages bercés de poésie.

Roza >Premier album

Élevée à la campagne, entourée d’innombrables animaux, Roza envisage d’abord de jouer de la harpe, avant de poser ses doigts sur des cordes en nylon.

L’apprentissage de la guitare acoustique l’amène à distinguer les mythes et légendes du rock. Jim Morrison, Jimi Hendrix et toutes les utopies psychédéliques dispersées sur la plaine de Woodstock pénètrent l’imaginaire de la jeune fille qui, à onze ans, trouve refuge dans une caravane immobilisée au fond de son jardin.

Entre un remake du film « Into the Wild » et un chapitre inédit des aventures de Robinson Crusoé, l’histoire de Roza s’écrit alors au plus près de la nature.

Feux de bois et cueillette, odes à la lune et hymnes à la forêt l’orientent sur les chemins d’une enfance libre, onirique et sauvage.

Loin des bancs de l’école, l’adolescente suit un itinéraire alternatif qui la guide jusqu’aux portes de l’université, en bio-ingénierie.

Bousculée par la crise sanitaire, confinée dans de multiples réflexions existentielles, Roza se détourne d’une réalité en visioconférence pour s’engager dans la vraie vie. Son rapport aux autres, son lien au monde et à l’écologie se muent alors en véritables moteurs créatifs

. Là où certaines stars de l’industrie musicale hameçonnent les médias à grands renforts de déclarations environnementales minutieusement marketées, Roza passe à l’action pour sensibiliser l’opinion publique aux réalités du changement climatique.

Partie en tournée à la force des mollets, l’artiste belge pédale plus de 1250 km à bord d’une cariole solaire fabriquée de façon artisanale. Lancée sur les routes de France et de Navarre, la musicienne part à la rencontre des gens pour partager ses chansons et vivre quelques moments privilégiés.

Enregistré juste avant cet incroyable périple en solitaire, le premier album de Roza interroge son temps et aspire au changement.

Disque engagé, conscient des réalités et des enjeux de l’époque, « Système ouvert » enferme huit morceaux produits aux côtés du pianiste Antoine Flipo (Glass Museum).

Sur des nappes synthétiques ou via quelques arpèges acoustiques, tissés à l’aide d’un n’goni, la voix de Roza se porte au chevet d’un mode sans dessus dessous.

Jamais moralisateurs, toujours altruistes, les messages portés par la chanteuse mettent l’innocence au cœur d’une réflexion aussi utile qu’urgente.

Roza >Premier album

Non loin des ritournelles fredonnées par Pomme, Camille ou Emily Loizeau, les mélodies de ce premier essai s’élèvent à la faveur d’une curiosité pour l’ailleurs, mais aussi d’une rare sensibilité.

Roza >Premier album

Peintre autodidacte, Roza conçoit ses clips à la main : 4000 de ses dessins se juxtaposent ainsi dans la vidéo de « Si Petite », tandis qu’une peinture réalisée par ses soins se décline en 500 photos dans celle de « Coule Amour ».

Sous ses coups de pinceaux ou ses traits vocaux, Roza aborde l’humanité avec pudeur et modestie. Replacées dans l’immensité de la nature, nos relations humaines s’exposent ici sans retenue ni faux-semblant. Car il faudra bien faire preuve de franchise et d’un peu courage pour écrire l’avenir autrement.

ROZA en Concert

Dimanche 19.02.2023  Cirque Royal – THE CLUB – Bruxelles

Infos & réservations : ici

Retrouver les paroles des chansons de Roza

Si petite > Roza

Je suis si petite, terre tu attires mon corps

Je suis si petite, ma vie vient d’éclore

Je suis si petite, lune, je ne t’atteint pas

Je suis si petite, si loin des étoiles en amas

Et je suis là,

J’existe jusqu’à

En perdre le pourquoi

Je suis une Infinité ridicule

Une immensité minuscule

Nous sommes si nombreux

Autour de moi qu’une poignée

Nous sommes si nombreux
je peine à m’y retrouver

Nous sommes si nombreux
ai-je une singularité

Nous sommes si nombreux
et intimement entrelacés

Et je suis là,

J’existe jusqu’à

En perdre le pourquoi

je suis une Infinité ridicule

Immensité minuscule

Je suis si grande, je ne perçois presque rien

Je suis si grande, un bout de réalité me parvient

Je suis si grande, en moi le vide est épais

Je suis si grande, je ne me verrai jamais

Paroles, composition, voix, arrangements : Rosalie Gevers

Arrangements, piano : Antoine Flipo

Percussions : Hadrien Pierson

Enregistrement : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos


Rappelle-moi la beauté > Roza en concert > Bruxelles

Les yeux noyés dans le monde

Les couleurs qui s’effacent

mes pupilles abîmées

Je ne suis plus que mon ombre

Et mes pas sont sans traces

Je commence à errer

Montre-moi, montre moi où regarder

Je ne vois, je ne vois plus la beauté

Le vide tendu sous ma peau

commence à épaissir

Il m’arrache à moi

Mes pieds n’effleurent plus que l’eau

Je vois la berge partir

Doucement je me noie

donne-moi donne-moi à espérer

mes pensées ont occulté la beauté

Si je m’affaiblis

Si je me ternis

Si j’oublie, rappelle moi la beauté de l’existence

x3

Je veux m’émouvoir de tout

et m’émouvoir de toi

Me laisser enivrer

Que mes idées noires se chassent

et ne prennent plus la place

de ce qui me fait rêver

Je veux être, je veux être la beauté

lui permettre, lui permettre d’exister

Si j’oublie, si j’oublie, rappelle-moi, rappelle-moi la beauté.

Paroles, composition, voix, n’goni : Rosalie Gevers

Arrangements, piano : Antoine Flipo

Batterie : Hadrien Pierson

Enregistrement : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

Coule amour > Roza

Coule coule amour,

Dévale les dénivelés, défie la gravité,

Sillonnes les vallées pour engorger les deltas

Fertilise les allées et puis évapore-toi

Coule coule amour,

Vu ce que tu déclenches

personne ne t’est étanche

il faut te faire confiance pour pouvoir se baigner

mais tu es si dense on ne peut se pas noyer

Mais tu t’es fait endiguer par un barrage sans fuite

Pourtant sans t’embrasser mes histoires sont sans suite

Je lui pardonnerai quand mes plaies se seront adoucies

Et tout l’amour que j’ai pourra enfin jaillir

Prendre toute la place

De ce qui nous espace

Un sentiment de rage

Que je peine à calmer

Paroles, composition, voix, guitare, arrangements : Rosalie Gevers

Enregistrement, mix, master : Nico d’Avell


Entre deux > Roza en concert

Et, on m’emmène

Loin de moi,

Loin des autres

Quoi qu’il advienne,

Il faudra

Que je m’ôte

Mais je suis entre le vide et la brume

Entre la terre et la lune

entre les cris et les larmes

Entre silence et vacarme

Et, je m’enchaine

Aux vérités béantes

Celles qui me prennent

Qui m’abiment et me mentent

Mais je suis entre maîtrise et naufrage

Entre fatalisme et rage

C’est une panique apaisante

Celle qui me fait sentir vivante

Vais-je un jour 

M’aligner comme les poussières d’étoiles

Dont je viens
x2

Et, je me trouve

Librement dans un piège

Il faut que je l’ouvre

que je vive mon rêve.

Paroles, composition, voix, n’goni : Rosalie Gevers

Arrangements, piano, percussions : Antoine Flipo

Enregistrement, percussions : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

Rivière > Roza

C’est toute une rivière

Qui jaillit de mes yeux

Comme si la glace entière

Était logée en eux

C’est peut-être dans un torrent de larmes

Qu’entre en moi, l’océan des autres,

C’est peut-être dans l’océan des autres

Que je vois, la beauté

C’est peut être quand je vois la beauté

Que je touche du doigt, l’essentiel

C’est peut-être quand je touche l’essentiel

Que s’enclenche, mon torrent de larmes…

Il survient à chaque fois,

Que j’arrête de me fuir,

Je ne savais même pas

Ce que je peux contenir

C’est peut-être dans un torrent de larmes

Qu’entre en moi, l’océan des autres,

C’est peut-être dans l’océan des autres

Que je vois, la beauté

C’est peut être quand je vois la beauté

Que je touche du doigt, l’essentiel

C’est peut-être quand je touche l’essentiel

Que s’enclenche, mon torrent de larmes…

Paroles, composition, voix: Rosalie Gevers

Arrangements, piano : Antoine Flipo

Enregistrement : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

Entière > Roza

Je ne veux plus demander,

Ne pas recevoir me peine

Je ne veux plus espérer

Mes souhaits me pèsent

Et atténuez-moi mes émotions

Emmenez-les loin de ma chair

Rebouchez les creux de mes attentes

Je veux être entière

Lorsque l’amour arrivera

Sans que le souhait ne soit là

Je serai caressée
Par la douceur même

Et atténuez-moi mes émotions

Emmenez-les loin de ma chair

Rebouchez les creux de mes attentes

Je veux être entière

Paroles, composition, voix : Rosalie Gevers

Arrangements, piano : Antoine Flipo

Batterie : Hadrien Pierson

Enregistrement, basse : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

Dans son ombre > Roza

Elle a grandit la surface

De ma réalité

Elle m’engloutit la crevasse

Qui me fait perdre pied

Le monde est (x3)

Le monde est violent

Dans son ombre, (x3)

Dans son ombre souvent je me noie

Il diminue le volume

D’air à respirer

Je suis nue contre l’enclume

Le marteau est levé

Le monde est (x3)

Le monde est violent

Dans son ombre, (x3)

Dans son ombre souvent je me noie

Il se déchire le tissu

Entre moi et la raison

Il faut agir

Je n’en peux plus

Effacez-moi ces visions

Elle est jolie, la vitrine

Posée sous mes yeux

Je souris, je m’endoctrine,

C’est le prix pour être heureux

Paroles, composition, voix, n’goni : Rosalie Gevers

Arrangements, piano : Antoine Flipo

Batterie : Hadrien Pierson

Enregistrement : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

Enfant > Roza

Je t’ai aimé jusqu’au bout de mes veines

Je t’ai désiré, jusqu’au fond de me gènes

Je t’ai imaginé le long de mes neurones

Je t’ai représenté au travers de mes axones

Je veux transmettre

Avant que ma vie s’arrête

Mais, tu n’es pas là…
Et je te ferai exister partout où la vie me mènera

Et je me battrai

Pour que tu fasses partie de ce monde

Et je me battrai pour que les terres abondent

Paroles, composition, voix, n’goni : Rosalie Gevers

Arrangements, piano, percussions : Antoine Flipo

Enregistrement : Nico d’Avell

Mix : Matthieu Charray

Master : Rémy Lebbos

ROZA en Concert

Dimanche 19.02.2023  Cirque Royal – THE CLUB – Bruxelles

Infos & réservations : ici

[dsm_blog_carousel _builder_version= »4.23.1″ _module_preset= »default » include_categories= »all » box_shadow_style_image= »preset6″ posts_number= »12″ hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″ excerpt_length= »34″ use_date= »off » use_author= »off »][/dsm_blog_carousel]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *